Err

Blog

Le Clapton

Les coils avancés :

Y a t’il un intérêt à vaper sur ces grosses bêtes qu’on voit de plus en plus arriver sur les groupes facebook, les forum ???

Il existe beaucoup de coils avancés différents chacun ayant ses avantages et inconvénients, mais globalement, avec ce genre de coils, vous aurez un volume de vape plus important, des saveurs beaucoup plus présentes, une réactivité beaucoup plus importante.

Les inconvénients sont principalement la complexité de fabrication, pour faire un micro coil on enroule un fil autour d’un axe et on vape, pour le coil avancé il y a un peu plus de travail, notamment si on veut calculer la résistance et le coefficient de chauffe de notre montage final avant de le fabriquer.

Les coils avancés sont plutôt destinés à la vape électro à l’exception de quelques-uns qui conviendront aussi à la vape meca (clapton/fused clapton/Alien/Framed staple).


Je vais essayer de vous les présenter un par un au fil des numéros, mais je vais commencer par vous montrer les techniques de bases qui seront nécessaires pour que vous puissiez faire vous même vos propres coils avancés. Je ferai référence à ces tutos quand nous aborderons les coils avancés pour gagner du temps.

Je vous indiquerai le niveau de difficulté avec une note allant de 1 à 5 (1 étant très facile et 5 très difficile) ainsi que le temps de réalisation nécessaire pour chaque coil.



Le clapton :  

Difficulté => 1/5

Durée de réalisation => 15 à 30 min en fonction de votre niveau.

Matériel nécessaire : Visseuse, pince coupante, pince à bec fin à embouts ronds, bloque fils avec émerillons (pour maintenir votre âme tendue), et bien entendu, du fil si c’est votre premier essai je vous conseil de prendre une bobine de 26 Ga (0,4mm) et une bobine de 36 Ga (0,12mm) quand vous aurez le coup de main, vous pourrez choisir du fil plus fin pour le clapton. Je vous conseil de ne pas prendre un fil de clapton trop gros, votre résistance finale risquerait d’être trop basse et esthétiquement ce n’est pas terrible, donc n’allez pas au delà de 0,16mm pour le clapton.

Plus la différence de section sera importante entre votre âme et votre clapton, plus le résultat final sera joli, et plus la section de votre clapton sera fine, plus vous vous rapprocherez de l’effet « chromé »






En pratique :

Vous coupez une longueur 20 à 25 cm de votre fil de 26 Ga (0,4mm), c’est ce qu’on appellera l’âme de votre clapton. pour éliminer l’effet boucle de votre fil, vous en bloquez une des extrémités dans votre mandrin de votre visseuse (photo 1), vous tenez l’autre extrémité avec votre pince à bec fin et vous tendez le plus possible votre âme (photo 2), puis vous faites tourner votre visseuse pendant environ 5 secondes, vous obtiendrez un âme complètement droite (photo 3).


Fixez ensuite votre fil de clapton sur votre âme au niveau du mandrin (photo 4), puis faites tourner votre visseuse pour enrouler le fil de clapton tout au long de votre âme (photo 5), vous avancé au fur et à mesure jusqu’au bout de l’âme vous obtiendrez une âme claptonnée en 26/36 si vous avez utilisez les sections de fils proposés en exemples (photo 6), il ne vous reste plus qu’à rouler votre coil (photo 7), le monter sur un de vos atos ou drippers, et de profiter de votre coil fabriqué maison.


Ludo.



Rédigé le  28 déc. 2018 14:19 dans Tutos  -  Lien permanent
0 Commentaires